La conduite à Djibouti

Publié le par ma-nouvelle-vie-

La conduite à Djibouti est très simple a partir du moment où vous avez un bon klaxon et un gros véhicule 4*4.
 

Je me suis déplacer ces derniers temps en taxi, très simple il y en a partout et ne sont pas onéreux. Par contre, ne pas avoir peur, pour la plupart, on se demande s’ils ont des freins !!!! Pas d’arrêt au stop, aux intersections, rien ils roulent d’une fluidité extraordinaire. Pour éviter tous les obstacles sans daigner freiner, et des obstacles, il y en a : voitures, bus, piétons, chameaux, chèvres etc… ils utilisent le klaxon a longueur de trajet. Malgré Non non à Djibouti, le piéton n’est pas prioritaire, ce sont les piétons qui doivent se bouger et non pas les voitures. Malgré cela, pour l’instant, je suis toujours arrivée à bon port. Et attention les négociations ardues avant de monter dans le taxi pour connaître le montant de votre course, la aussi il faut y passer du temps.

Après, quand vous avez votre propre voiture et bien c’est la même chose, il vous faut un bon klaxon ainsi qu’un gros véhicule. Priorité est faite au 4*4 le plus imposant (si un jour j’ai les moyens j’achète un hummer au moins je passerai partout) Donc imaginez une conduite sans respect du code de la route avec des obstacles et des voitures qui s’entrecroisent et bien vous êtes à Djibouti (mais je pense que l’on trouve pire ailleurs car ici ce n’est pas grand)

Dernière chose, climatisation obligatoire sinon la voiture devient vite infernale.

Publié dans decouverte de Djibouti

Commenter cet article

mane 01/11/2009 05:12


WOW! JE SUIS AUSSI TOMBEE PAR HASARD SUR CE BLOG, ET JE SUIS TRES CONTENTE DE LE LIRE ET DE DECOUVRIR DES CHOSES SUR MON PAYS. CES COMMENTAIRES SONT DROLES, EMOUVANTS ET VISIBLEMENT ECRITS PAR UNE
CITOYENNE DU MONDE. SURTOUT, CONTINUE MA CHERE!
GROS BISOUS DU CANADA.


lisarah 21/06/2009 12:24

Bonjour
je suis tombée "par hasard" sur votre blog. J'ai vécu 3 ans à Djibouti de l'été 2004 à l'été 2007. Que de souvenirs, que de nostalgie !!! Le retour en France a été difficile, dur, dur, le retour à la réalité et à la petite vie provinciale ! Le soleil me manque, et l'insousciance et aussi ce sentiment de liberté qu'on éprouve là-bas. J'ai adoré Djibouti, comme vous l'avez écrit, on aime ou on déteste. J'ai adoré, j'y ai été heureuse...

fanfan 01/06/2009 12:51

cela n'a pas beaucoup changé!! nous avions un gros 4X4 !!
la clim c'est une question de survie!!

Annouchka 27/05/2009 15:16

héhé, contente de voir que ça s'anime à nouveau par ici, ça me manquait !
Je pense que je mourrais de stress si je devais monter dans un taxi djiboutien ou prendre le volant, j'ai déjà la trouille de conduire alors au milieu des chèvres et des vélos, l'HORREUR ! Apparemment tu maîtrises toi !

ma-nouvelle-vie- 29/05/2009 23:33


non pas de panique la conduite tu ferme les yeux et tu espere que ça passe