Journée de la Femme – Egalité pour toutes

Publié le par ma-nouvelle-vie-

Je ne pouvais pas passer la journée de la femme sans parler de mon expérience personnelle. Pendant mon séjour à Djibouti, j'ai eu la chance de travailler comme consultante sur un projet financé par la Banque Africaine de Développement. Ce projet « appui à la promotion de la femme » consistait à renforcer les capacités du Ministère de la promotion de la femme par le biais de formation, d'octroyer des subventions pour les  projets des associations féminines locales et enfin plaidoyer sur les droits des femmes.


J'ai eu l'occasion de rencontrer beaucoup d'associations sur le terrain et de prendre conscience de leurs  problèmes  au quotidien. La femme tient une place très importante dans l'économie des foyers. Elle apporte une partie de l'argent mais pour une grande majorité dans le travail informel. La priorité a donc été de développer le microcrédit pour aider à la création d'entreprise et générer des revenus plus régulier. Le problème des finances du foyer est surtout causé par le Khat ou en règle général, les hommes dépensent beaucoup d'argent pour ces feuilles (et non pas pour des fleurs pour leurs épouses)


L'accent a été mis sur la formation professionnelle, l'alphabétisation et la scolarisation des jeunes filles. Beaucoup de femmes n'ont pas suivi d'études, elles ont des idées ingénieuses mais on du mal à les mettre en place.


Pour avoir côtoyé des femmes Djiboutiennes, je peux me permettre de dire qu'elles ont beaucoup de courage, sont très volontaires et grâce a elles, les droits des femmes et de la famille avancent. Malgré des conditions de vie très difficiles, pour certaines, elles gardent toujours la force de se battre et tout ça avec le sourire et la joie (certaines devraient prendre exemple !!!) Le cliché que j'avais de la femme musulmane est tombée, et je me suis rendu compte (enfin je parle pour Djibouti je ne parle pas d'autres pays) qu'elles n'étaient pas effacées devant les hommes et qu'elles n'ont pas peur de revendiquer leurs droits.


Même s'il reste encore beaucoup de travail pour l'amélioration de leurs conditions de vie, elles ont déjà fait un grand chemin et progressent tous les jours. Bon courage à toutes les femmes du monde, malheureusement certaines sont loin d'avoir fini leur combat !!!!

Publié dans decouverte de Djibouti

Commenter cet article

Yasmine 03/06/2009 19:58

Bonjour,

je m'appelle Yasmine Moussa et je suis originaire de Djibouti.

et donc j'ai travaille pour le projet d'appui a la promotion des femmes a djibouti et je me demandais si vous etes Nathalie, cette dame est francaise et a travaille avec moi, Presentement je vis au Canada et je travaille comme agente de projet en Immigration francophone.

Sinon je vous felicite pour la documentation d evotre site tres simple et riche en photo , je trouve dommage que les djiboutiens ne voient pas les choses du bon cote car on a tendance a vouloir tous quitter pour vivre ailleurs!

Bye Au plaisir!!!!

hawa 28/12/2014 19:19

svp je voux demaide cete foto et evace

ma-nouvelle-vie- 02/02/2010 12:58


Bonjour Yasmine

oui c'est bien moi j'ai travaillé au ministere de la promotion de la femme sur un projet BAD. Je me souviens tres bien de toi. J 'espere que tout se passe bien pour toi je te laisse mon adresse
email pour communiquer personnellement ca me ferai vraiment plaisir nathalie.sztendera@hotmail.fr
a bientot j'espere pour des nouvelles


claudine 11/03/2009 19:59

alors, aujourd'hui, repos Nathalie....
Claudine

ma-nouvelle-vie- 12/03/2009 15:47


voila claudine après une journée de repos et quelques soucis je viens de mettre 2 "articles"
bonne journée